Intervention en espace confiné



1. Introduction -

Les espaces confinés sont présents dans de nombreux secteurs d’activité.

Dans ces espaces, les risques générés par une atmosphère appauvrie en oxygène, toxique ou explosive sont bien réels et s’ajoutent à d’autres risques graves comme ceux de chute de hauteur ou de noyade.


Ces risques sont souvent la cause d’accidents graves ou mortels.

En 2020, selon le site MAYDAY-FORMATION, il a été dénombré, en France, 10 accidents mortels et 20 accidents graves en lien avec les espaces confinés.

Une analyse des accidents en espace confiné, réalisée par le BARPI, à partir de la base de données ARIA, met en évidence que les défaillances d’organisation sont largement prépondérantes dans les mécanismes accidentels.


2. Définition d’un espace confiné -

Un espace confiné est défini comme un espace fermé, totalement ou partiellement avec les caractéristiques suivantes :

  • Cet espace n’est pas au préalable conçu, ni destiné à être occupé par du personnel évoluant à l’intérieur. Les opérations qui s’y déroulent, sont alors définies comme exceptionnelles, que ce soit au stade de la fabrication de ces espaces, de leur entretien (nettoyages en particulier) ou de leur maintenance (vérifications périodiques, réparations).

  • Les moyens d’accès, à l’extérieur comme à l’intérieur, sont restreints.

Lors de la pénétration dans ces espaces, les opérateurs peuvent être exposés à un nombre important de risques qu’il convient de maîtriser.


Ainsi sont qualifiés d’espaces confinés les puits, regards, grosses canalisations, égouts, vides sanitaires, fosses en tout genre, citernes, silos, réservoirs, cuves, réacteurs de l’industrie chimique ou du nucléaire…


3. Nature des risques -

Les interventions dans les espaces confinés, lorsqu’elles sont nécessaires pour des raisons d’exploitation, d’entretien, de réparation ou de modification présentent, entre autres, des risques particulièrement graves :

· Risques liés à l’atmosphère

· Risques d’incendie et d’explosion

· Risques de brûlure par

o Produit chimique

o Eau chaude

o Contact avec des réseaux de chaleur

· Risques de chute de hauteur, liés aux accès

· Risques de noyade ou d’ensevelissement

· Risques d’électrocution ou d’électrisation

· Risques biologiques et bactériologiques

· Risques liés aux manutention manuelles.


4. Mesures de prévention à prendre lors d’une intervention -

Le leitmotiv de toute intervention de maintenance est « analyse et préparation ». Cela est d’autant plus vrai pour les interventions en espace confiné. Cela ne s’improvise pas !


Le bon déroulement de travaux en espace confiné suppose, à minima, de :

· Désigner un responsable de l’intervention, un surveillant extérieur.

· Etablir un plan de prévention représentatif des risques et mettre au point des procédures spécifiques d’intervention en milieux confinés, des instructions adaptées, commentées aux intervenants et définir les mesures et moyens d’évacuation en cas d’incident.

· Consigner les équipements dangereux et mettre en place des dispositions adaptées : aération ou ventilation renforcée, éclairages et fléchages supplémentaires.

· Baliser les zones et volumes concernés, afficher les dangers, disposer des détecteurs de gaz avec alarme pour prévenir le personnel,

· Délivrer les permis de travaux aux intervenants en les informant en particulier des dangers inhérents aux installations et matières mises en œuvre.

· Contrôler l’atmosphère avant et pendant toute l’intervention, jusqu’au retour à une exploitation normale.


5. Mise en place d’une gestion des interventions dans un espaces confiné sur un site industriel -

Cette démarche classique met en œuvre le processus suivant : inventorier, analyser, identifier et définir les règles et les conditions d’accès.


Pour ce faire, il convient de :

· Adopter une définition partagée d’un espace confiné.

· Réaliser un inventaire et une identification visuelle des espaces confinés.

· Pour chaque espace confiné, réaliser une analyse des risques permettant d’identifier les risques liés à l’atmosphère, aux produits et aux accès à l’espace confiné pouvant exister de par la conception, la construction, l’emplacement et l’usage de l’espace confiné, et la définition des moyens de prévention correspondants.

· Pour chaque espace confiné, définir un mode opératoire de consignation, identifier les organes de condamnation et de purge.

· Rédiger une procédure générale qui définit les règles et les procédures à respecter pour toute intervention dans les espaces confinés, ainsi que les équipements et moyens de sécurité communs à mettre en œuvre. Cette procédure présentera l’utilisation d’un document essentiel qui est le « permis de pénétrer ».

· Former le personnel aux procédures et aux risques liés aux interventions dans un espace confiné.


L’analyse de chaque espace confiné peut conduire à des travaux de modification ou d’aménagement par exemple pour sécuriser son accès, permettre sa condamnation dans le cadre de la consignation, etc…


Toutes les personnes qui interviennent dans un espace confiné doivent avoir reçu préalablement, en sus des formations de base à la sécurité, une formation renforcée, spécifique aux risques rencontrés dans les espaces confinés.


Dans le secteur de l’eau et de l’assainissement, les services de prévention institutionnels, tels que le Réseau Assurance Maladie – Risques professionnels et l’INRS, ont développé un dispositif de formation des personnes intervenant en espaces confinés : le CATEC, Certificat d’aptitude au travail en espace confiné.


6. Références documentaires -

· INRS : https://www.inrs.fr/risques/espaces-confines/ce-qu-il-faut-retenir.html

· Base de données ARIA : https://www.aria.developpement-durable.gouv.fr/synthese/syntheses/accidents-en-espace-confine/

· Ce site de veille hebdomadaire des accidents du travail : https://mayday-formation.com/

. Le site Face au risque : https://www.faceaurisque.com/2020/06/19/le-travail-en-espace-confine/


Notre équipe AS²TEAM vous accompagne dans cette démarche de sécurisation de vos interventions, sur l'ensemble des étapes. N'hésitez pas à nous contacter !